Les buvettes, les cafés, les salons de thé ainsi que les restaurants et les fast-foods devront désormais limiter leur capacité d’accueil à 50%, a annoncé mardi, le ministère du Commerce et du Développement des Exportations.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des décisions du Conseil des ministres, tenu le 12 janvier, visant à endiguer la pandémie de Covid-19.

Ces lieux de consommation sont appelés à ne pas dépasser 50% de leur capacité d’accueil, respecter une distance de 2,5 m entre chaque table et imposer aux clients de garder une distance d’un mètre à l’exception des parents accompagnés de leurs enfants.

Le ministère a appelé à privilégier l’exploitation des espaces ouverts, à désinfecter régulièrement les tables et les chaises et à aérer les locaux.