Membre du comité de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, Abennaser Laaouini a assuré que « l’affaire de Mustapha Khedher a été intentée pour camoufler d’autres affaires plus graves, qui touche à la sécurité intérieure et extérieure de l'Etat, dont l’espionnage et la formation de milices. »
Lors de son intervention dans Shems Maak, mercredi, Laaouini a déclaré que « depuis 10 ans, la justice a été dressée pour qu’elle soit obéissante à Enanhdha. »