Les entreprises opérant dans le secteurs touristique et de l’artisanat ayant subi les impacts de la propagation du Coronavirus, ont la possibilité de payer; à partir du 31 janvier 2022, l’impôt sur les bénéfices réalisés en 2020 sur cinq tranches égales, a annoncé mercredi le ministère des Finances.
Le département ministériel a fixé les échéances de paiement de ces impôt déclarés en 2021, et ce conformément à la décision de la ministre des Finances Sihem Boughdiri Nemsia et publiée au JORT n°7 datant du 18 janvier 2022.

La première tranche sera versée le 31 janvier 2022, la deuxième le 28 février 2022, la troisième le 31 mars 2022 et la quatrième sera versée le 30 avril 2022, tandis que l’échéance de la dernière tranche a été fixée le 31 mai 2022.

Depuis 2020, l’Exécutif s’est employé à fixer les critères des entreprises sinistrées et les conditions de bénéficier des mesures fiscales et financières afin d’alléger les impacts de la propagation de la pandémie.