Le dirigeant et député du Courant Démocrate, Hichem Ajbouni a annoncé, lors d’une conférence de presse au siège du journal Al Mawkef, jeudi, « la tenue d’un dialogue national qui vise à rassembler les partis démocrates et les forces civiles qui s’opposent au processus du 25 juillet. »
Lors de son intervention dans Studio Shems, Ajbouni a ajouté que « la coordination se réunira avec l’Union générale du Travail (UGTT) afin d’élaborer un dialogue sociétal pour sauver la Tunisie. »
« Les portes sont ouvertes pour le président de la République pour qu’il revienne sur son autocratie et participer au dialogue. »a-t-il indiqué. « Si Kais Saied refuse de participer, le dialogue se tiendra quand même. »
Il a précisé par ailleurs, que « la communication avec la président de le République est absente actuellement. »
Il a assuré aussi la participation du mouvement « Citoyens contre le coup d’Etat. »