Le président de l'instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), Chawki Gaddes, a déclaré qu’il n’y a aucun problème avec la plateforme Evax.
Par contre, il a indiqué que le système « Labes » relatif à l’assurance maladie, est « plus dangereux » que la plateforme Evax. « Car il traite les données personnelles des assurés. »
Il a appelé à « son optimisation pour protéger les données personnelles des personnes. »
Comme il a dénoncé la distribution des cartes « Labes » via La poste, sans informer l’INPDP.