L'ancien membre de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Zaki Rahmouni, a considéré lundi, « qu’il est préférable de reporter la date du référendum prévue pour le 25 juillet au mois de juillet, afin de permettre l’inscription d’un plus grand nombre d’électeurs et connaître la nature des questions. »
« L’inscription des élections en une semaine une opération de sabotage. »a-t-il estimé.
Il a estimé que « l’ISIE pourrait être infiltrée dans le but de porter atteinte à son indépendance. »
Dans une interview accordée à La Matinale de Shems Fm, Rahmouni a proposé aussi de reporter les élections législatives anticipées prévues en octobre, au mois de mars.