La chambre criminelle près le Tribunal de première instance de Tunis a condamné l'avocat et ancien député Seifeddine Makhlouf à trois mois de prison avec sursis dans l'affaire dite de l'aéroport.