Le bâtonnier des avocats et président de la Commission consultative économique et sociale, Ibrahim Bouderbela, a déclaré que « le projet de la Constitution publié hier dans le JORT ne correspond pas au projet présenté par les commissions consultatives. »
Lors de son intervention dans La Matinale de Shems Fm, Bouderbela a ajouté que « la question du régime politique, de la justice, des droits et des libertés ont des similitudes avec le brouillon qui a été présenté au président de la République. »
Il a ajouté que « le 1er chapitre de la Constitution devait être consacrée au plan économique mais Kais Saied a choisi de le consacrer au régime politique. »
« La commission qui a élaboré la Constitution a un rôle consultatif mais le président de la République reste l’initiateur du projet. »a-t-il rappelé.