L'ancien ministre et ancien dirigeant au mouvement Ennahdha Mohamed Ben Salem a été interdit de voyage ce vendredi, pour la troisième fois.
Son comité de défense a imputé la responsabilité de la dégradation de son état de santé "à tous ceux qui ont entravé ses soins."