La brigade de recherches et investigations de la Garde nationale à Sousse a placé en garde à vue 8 individus originaires de la délégation de Msaken suspectés d’appartenir à une organisation terroriste, apprend-on vendredi dans un communiqué du ministère de l’Intérieur.
Les suspects qui “étaient en possession de livres takfiristes et entretenaient des liens sur le réseau social facebook faisaient l’apologie de l’organisation terroriste Daech”, lit-on de même source.