Les unités de la sécurité nationale de Kasserine ont arrêté aujourd'hui 3 novembre 2017 deux jeunes  pour avoir salué via les réseaux sociaux le terroriste de Bardo , qui avait tué un policier et blessé un autre mercredi.
 
Selon une source sécuritaire, les investigations sont en cours pour savoir les raisons qui ont poussé les deux jeunes à saluer le terrorisme.