Les unités sécuritaires à l’Ariana ont arrêté, mardi à Raoued, deux personnes soupçonnées de liens avec le terrorisme.

Les deux suspects sont en contact avec des groupes terroristes dans les zones de tension à travers les réseaux sociaux, a indiqué une source sécuritaire.

Les deux individus ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête, a ajouté la même source.

28 autres personnes recherchées ont été également appréhendées, lors d’une campagne sécuritaire d’envergure menée à Borj Louzir, Soukra et Ennkhilat. Ces individus, dont 23 font l’objet d’avis de recherche, sont impliqués dans divers délits, a précisé la même source.

TAP