Les unités sécuritaires sont intervenues pour disperser les supporters de l’Espérance sportive de Tunis prés du parc Hassen Belkhodja, a déclaré Walid Hkima, le porte-parole de la direction générale de la Sécuriité Nationale.
 
La même source a indiqué que des unités sécuritaires installées prés du parc B étaient les cibles aujourd’hui 12 janvier 2018 de jets de pierres de la part qu’un groupe de supporters, ces derniers ont été dispersés par les policiers.
 
Hier, les forces de l’ordre ont eu recours à l’usage du gaz lacrymogène pour disperser des supporters de l’EST qui avaient jeté des pierres sur les unités sécuritaires prés du centre d’entrainement de l’équipe de Bab Souika.