Des habitants de Sidi Bouzid ont participé, samedi, à une marche de protestation pacifique pour dénoncer la loi des finances et la hausse des prix.

Cette marche, à l’appel du Front populaire (FP), des activistes du mouvement ” Fech Nestanew ” et de l’union locale des chômeurs, a pris le départ devant le siège de l’union régionale du travail et parcouru l’avenue principale de la ville.
 
Les protestataires ont scandé des slogans dénonçant la hausse des prix et la politique fiscale du gouvernement.

Le coordinateur régional du FP, Lazhar Gharbi, a souligné que cette marche a été organisée en réaction à la campagne menée contre le Front populaire, ainsi que la déclaration du chef du gouvernement dans laquelle il accuse le front d’inciter aux troubles.
 
Il a ajouté que ce mouvement social pacifique défend le droit du citoyen à une vie digne, appelant à réviser les augmentations inscrites dans la loi des finances.
 
Gharbi a aussi condamné les actes de vandalisme commis par des bandes criminelles en lien avec les réseaux de corruption en Tunisie, selon ses dires.