La Commission régionale des tabacs et des allumettes à l’Ariana a procédé, à la fin de la semaine dernière, au retrait, à titre provisoire, de 56 autorisations d’approvisionnement de tabac, notamment, pour absence d’exercice de l’activité commerciale. Les débitants concernés par cette mesure sont appelés à régulariser leur situation, précise-t-on à la commission régionale(organe chargé de l’octroi de l’autorisation).

Il s’agit d’une campagne menée dans le cadre du programme de lutte contre la spéculation dans ce secteur engagé par le ministère du commerce, après la hausse vertigineuse des prix des cigarettes locales constatée, au cours de l’année 2017.

 

Un contrôle intensif de la vente de tabac au détail réalisé, récemment, par les membres de la commission a révélé des cas de vente de cigarettes dans des circuits illicites et détournement d’autorisations de débit de tabac.