Le correspondant de Shems FM à Tataouine a indiqué que des protestataires ont obligé un camion transportant du sable à disperser sa marchandise pour bloquer la route principale, après la levée par la force du sit-in hier soir.
Ces derniers ont aussi incendié des pneus en caoutchouc.
Ils appellent à la libération de Tarek Hadded et à l’accélération de la mise en application de l’accord d’El Kamour.