Des tensions ont éclaté, lundi matin, un peu partout dans la délégation de Jelma (gouvernorat de Sidi Bouzid), après l’intervention des forces de l’ordre pour assurer le raccordement du puits de Souabia (à l’entrée sud de la délégation).

Des protestataires ont bloqué la route nationale n°3 et mis le feu à des pneus. Ils ont jeté des pierres sur les forces de l’ordre qui ont riposté par des tirs de gaz lacrymogène et arrêté certains d’entre eux. Un blessé a été transporté à l’hôpital régional.

 

Le raccordement du puits de Souabia, destiné à alimenter cinq délégations du gouvernorat, est bloqué, depuis 2014, par les habitants de Jelma qui exigent la réalisation de leurs revendications dont des emplois auprès de la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE) et l’octroi de terres agricoles domaniales. 

 

TAP