Des protestataires ont incendié, hier soir, le siège de la garde nationale et de la délégation de Bni Khedech, au gouvernorat de Médenine, après la fin des funérailles de l’une des victimes du naufrage d’une embarcation transportant des migrants clandestins à Kerkennah.
L’armée nationale se charge actuellement de protéger les institutions vitales.