Le chef du gouvernement, Youssef chahed, a posé la première pierre samedi à Bouhjar (gouvernorat de Monastir), de l'unité de fabrication de câbles électriques de la société allemande "PSZ", qui sera construite pour un investissement estimé à 91 millions de dinars (MD).

Ce projet va permettre de créer 3500 emplois. Il s'agit de la quatrième filiale de la société allemande en Tunisie, après les trois filiales créées à Ksar Hellal dont la première a été ouverte en octobre 2008.

 

Le chef du gouvernement a affirmé dans une déclaration à la presse, que ce nouvel investissement d'une société totalement exportatrice, va créer des postes d'emplois pour les jeunes tunisiens et les diplômés du supérieur.

C'est aussi, un signe de la relance de l'activité économique en Tunisie, a indiqué Chahed, rappelant l'amélioration perceptible des indicateurs économiques ( tourisme et exportation) et l'augmentation du taux de croissance au cours du 1er trimestre de 2018, de 2,5% avec des prévisions tablant sur une progression de la croissance au cours du 2ème trimestre de l'année en cours.


Mohamed Chabbeh, PDG de PSZ, société spécialisée dans le secteur de Industries Mécanique et Métallurgique à Ksar Hellal (Monastir), a annoncé l'entrée en production de la première partie du projet à Bouhjar, en mai 2019 avec une création de 500 postes d'emploi outre la création chaque année de 400 à 500 postes d'emplois.

 

Le chiffre d'affaires de la société PSZ, en Tunisie atteint 60 millions de dinars. Elle exporte totalement sa production vers l'Allemagne et les Pays Bas

 

 

TAP