Lors de son intervention dans Houna Shems du 10 septembre, Neji Bousteni, membre de l’union régionale du Travail à La Manouba a assuré que l’union régionale du travail et l’union générale tunisienne du Travail œuvrent à mettre un terme aux conflits au sein de la société l’Appétissante à travers le dialogue social.
Neji Bousteni a ajouté que l’union syndicale n’a pas trouvé la partie qui l’aide à mettre fin aux tensions via le dialogue.
Il a par ailleurs estimé que l’arrestation de 34 ouvriers dans l’usine de Choco Tom n’aide pas à créer un climat propice au travail.
Notons que le directeur général de la société l’Appétissante Sami Ayed a déclaré ce matin, que la société va poursuivre en justice les personnes accusées de violence, suite à la grève des ouvriers de l’usine.