Un homme est décédé dans les inondations à Kasserine. Il était à bord de sa voiture emportée par l’eau d’oued Brek, selon le secrétaire général adjoint de l’union de travail à Sbiba, Mongi Guesmi.
Il a expliqué que l’absence d’un pont est derrière l’écoulement de l’eau de l’oued.