La baignade est désormais interdite dans la plage “d’El Kotaaya”, communément connu sous le nom “El Boughaz” à Ghar El Melh ainsi que dans la plage rocheuse “d’El Bounta” à Sidi Ali El Mekki.

Cette décision a été prise par le gouverneur de Bizerte Mohamed Gouider en vue d’assurer la sécurité des estivants et des baigneurs suite au nombre important de personnes mortes par noyade enregistré récemment dans ces plages.

Une campagne de sensibilisation sera également lancée pour dissuader les vacanciers de se rendre aux plages précitées et retirer les autorisations d’occupation temporaire de ces plages délivrées aux plagistes et aux exploitants privés.

Les plages “d’El Boughaz” et “d’El Bounta” se trouvent dans une zone isolée et difficilement accessible et sont dangereuses en raison des courants de baïnes.