Les unités de la Garde Maritime à Mahdia ont secouru dans l’aube du vendredi 20 septembre 2019, 26 migrants clandestins de nationalité tunisienne perdus en mer depuis 4 jours.

Selon une source de la Garde Maritime le moteur de l’embarcation est tombé en panne en pleine mer. La même source a révélé que des femmes et des enfants figurent parmi les migrants qui sont partis du port de Zarzis vers les côtes italiennes.

Le bateau transportant le groupe de migrants clandestins avait été repéré par un chalutier qui a donné l’alerte.