Un ressortissant étranger et un militaire ont été la cible d’une attaque à l’arme blanche, lundi 14 octobre 2019, dans la région d’Aïn Zargouna dans le gouvernorat de Bizerte.

Le correspondant de ShemsFM ayant rapporté les faits a annoncé que selon des témoins oculaires l’attaque a eu lieu devant un hammam. Il a d’abord poignardé l’étranger avant d’attaquer un militaire alors qu’il prenait la fuite.

Le militaire a été transféré à l’hôpital militaire de Tunis alors que la deuxième victime a été admise dans une situation critique à l’hôpital Habib Bougatfa. La même source précise que l’assaillant avait quitté la prison la semaine dernière après avoir purgé une peine dans une affaire de stupéfiant.