Le gouvernorat de Monastir a enregistré les quantités de précipitations les plus importantes survenues dans le pays avec 107 millimètres (mm), du dimanche 27 octobre à 07 heures au lundi 28 octobre à la même heure, selon l’Institut national de la météorologie (INM).

Par ailleurs, des dégâts importants ont été enregistrés dans plusieurs zones du gouvernorat de l’Ariana, en raison des précipitations, avec des quantités variant entre 4 et 95 mm, entre 52 et 78 mm à Tunis, 3 et 75 mm dans le gouvernorat de Sfax et entre 2 et 76 mm dans celui de Gabès.

Dans le gouvernorat de Nabeul, les précipitations ont varié, selon les premières données, entre 1 à 38 mm, entre 4 et 31 mm dans le gouvernorat de Ben Arous, entre 1 et 29 mm et entre 5 et 17 mm, respectivement dans les gouvernorats de Bizerte et Zaghouan.

Des pluies en quantités plus faibles ont été enregistrées dans les autres régions, dont les gouvernorats de la Manouba (12 mm), Sousse (11 mm), Kébili (9 mm), Médenine (8 mm) et Mahdia (7 mm).

Les gouvernorats de Sidi Bouzid, Kasserine et Tozeur ont enregistré des précipitations d’environ 5 mm, tandis que les précipitations n’ont pas dépassé un millimètre à Jendouba, Beja et Tataouine.