L’entrée en service du péage au niveau du tronçon de l’autoroute Oued Zaga-Bou Salem est prévue, dans les prochains jours, après la publication de la décision sur le journal officiel, signale, vendredi, à l’agence TAP, le directeur général du plan, par intérim, au ministère de l’Equipement, Sami Khay.

Le démarrage se fera sans la présence du ministre de l’équipement, précise-t-il soulignant que l’entrée en service des nouvelles stations de péage fait partie de la solution aux difficultés financières de la société Tunisie autoroute.

Le responsable au ministère de l’équipement dément l’information avancée par les secrétaires généraux de l’Union régionale du travail (URT), à Béja, et du syndicat de base de la société Tunisie autoroute selon laquelle le ministre de l’équipement aurait programmé une visite, vendredi, pour l’inauguration de l’autoroute. Un sit-in a été observé, au même moment, à l’entrée de l’autoroute Béja-Tunis, au niveau d’El Maâgoula à Béja-Sud, à l’appel de l’URT, pour revendiquer le recrutement au sein de cette société, conformément aux procès-verbaux des réunions et des accords signés dans ce sens.

Selon le secrétaire général de l’URT, Abdelhamid Cherif, ces accords stipulent le recrutement de 140 agents et la garantie du droit de la région à un quota.

Selon le responsable au ministère de l’équipement, la situation financière de Tunisie autoroute ne lui permet pas de supporter de nouveaux recrutements. C’est ce qui l’a incité, selon lui, à recourir au redéploiement du personnel dans ses nouvelles stations de péage.