Dans la soirée du jeudi 7 novembre, un agent de la protection civile au gouvernorat de Gafsa a appelé sa famille pour leur annoncer qu’il a tué sa fiancée et l’a enterré, avant de prendre fuite.
Après avoir informé les autorités sécuritaires, le cadavre de la victime a été retrouvé et sera autopsié.
Une enquête est en cours.