La vague de froid qui sévit, depuis deux jours, dans la région du Kef, coïncide avec une grosse pénurie de pétrole bleu.

Les stations d’essence n’ont pas été alimentées en pétrole bleu, depuis plusieurs mois, affirment à l’agence TAP plusieurs pompistes.

Pour sa part, le directeur régional du commerce, Riadh Gasmi, indique que des efforts sont déployés pour fournir ce combustible, dans les plus brefs délais, en coordination avec les autorités régionales et centrales, notamment, le ministère de l’Industrie, d’autant plus que les bulletins météorologiques annoncent une forte baisse des températures, au cours des prochains jours (minimun 7°, ressenti 5°, pour ce lundi).