Des formations en protection civile et premiers secours au profit de 3000 cadres de l’enfance (crèches, jardins d’enfants et garderies scolaires) seront organisées, à partir du mois de février 2020, par le Commissariat régional de l’enfance à Ben Arous, a fait savoir le commissaire régional Abdelmonem Ouertani dans une déclaration à l’Agence TAP.

Environ 950 jardins d’enfants et garderies scolaires devront bénéficier de cette formation certifiée, organisée en collaboration avec la chambre régionale des crèches et jardins d’enfants de Ben Arous. Laquelle formation était limitée, auparavant, aux directeurs des établissements de l’enfance.

L’objectif de ladite formation est de prévenir les accidents qui peuvent survenir dans les jardins d’enfants, a-t-il avancé citant le décès d’un enfant de trois ans dans un jardin d’enfants à l’Aouina, suite à un étouffement.

Il a ajouté que ce grave accident aurait peut-être pu être évité si un cadre compétent formé en protection civile et premiers secours était présent au sein de l’équipe d’éducateurs du jardin d’enfants en question.

Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance avait décidé la fermeture immédiate d’un jardin d’enfant à l’Aouina (Tunis) après le décès, le 18 décembre 2019, d’un enfant âgé de 3 ans.

Le ministère avait indiqué que la coordination avec les services sécuritaires et judiciaires se poursuivait pour déterminer les causes du décès, soulignant que le dossier avait été pris en charge immédiatement par le commissariat régional de l’enfance ainsi que par le Bureau du délégué à la protection de l’enfance.