Le porte-parole du tribunal de première instance de Nabeul Kerim Boulila a indiqué la publication de mandat de dépôt en prison à l’encontre de 8 personnes ayant enfreint le couvre-feu.
Boulila a assuré que le ministère public à Nabeul ne lésinera pas ses efforts dans l’application de la loi.