Le ministère public à Monastir a autorisé vendredi, la garde à vue d’une femme pour monopole de produits alimentaires subventionnés, selon le porte-parole des tribunaux de Mehdia et Monastir Ferid ben Jeha.
Ben Jeha a précisé que « les gardes nationaux ont reçu une information selon laquelle une femme stocke d’importantes quantités de produits alimentaires. En effectuant une descente dans l’entrepôt, les agents ont saisi 4 tonnes de semoule et 400 kg de farine subventionnés. »