Cent trente-neuf migrants ont été secourus, au large de Louata, (île de Kerkennah), alors qu’ils tentaient de rallier les côtes italiennes à bord d’une embarcation de fortune.

”Leur embarcation a chaviré, a précisé le porte-parole de la garde nationale, dans une publication postée sur sa page facebook.

Agés de 18 à 51 ans, les secourus de différentes nationalités ont avoué avoir pris le large pour rejoindre les côtes européennes. 97 Tunisiens figuraient parmi les candidats à l’émigration clandestine.

Consulté à ce sujet, le ministère public a ordonné de placer ces individus en garde à vue et d’engager les poursuites juridiques à leur encontre.