Les unités de la Garde nationale de la région de Tajrouine dans le gouvernement d'El Kef ont réussi, mercredi, à arrêter 10 subsahariens venants du gouvernorat de Kasserine.
En attendant le verdict du ministère public, ils ont été placés dans l'un des centres de quarantaine obligatoire de la ville d'El Kef. Ils sont entrés en Tunisie clandestinement.
La direction régionale de la Santé du Kef a également effectué les tests contre le coronavirus.