Trente-quatre détenus et cinq agents pénitenciers à la prison civile de Mornaguia (gouvernorat de La Manouba) ont été testés positifs au covid-19.

Ces cas ont été découverts suite à la publication des résultats d’un premier lot de 65 tests de dépistage parmi 132 analyses effectuées dimanche dernier dans la prison, a souligné le porte-parole de la direction générale des prisons et de la rééducation Sofiene Mezghiche.

Agés entre 18 et 35 ans, les personnes contaminées n’ont pas développé les symptômes de l’infection, en plus leur état de santé est stationnaire et ont été autorisés à appeler leurs familles pour les rassurer, a-t-il précisé.

« La source de ces contaminations demeure inconnue bien que toutes les mesures de prévention et de protection ont été adoptées au niveau de la prison », a-t-il indiqué.
Selon la même source, les nouveaux détenus sont désormais dirigés vers d’autres unités pénitentiaires pour diminuer la pression sur la prison de Mornaguia.