Les unités sécuritaires à Béjà ont arrêté 5 personnes pour avoir incendié le dispensaire et le vol de médicaments.
11 autres sont en garde à vue.
Selon une source sécuritaire, ils sont accusés d’avoir enfreint le couvre-feu, de rassemblement, de vandalisme d’établissement public.