Le porte-parole du tribunal de première instance de Sousse 1 Jabeur Ghenimi a assuré à Shems Fm, qu’il y a deux jours, un militaire a été interpellé en possession de 30 plaques de Zatla à Msaken.
Le militaire fait l’objet d’une enquête.