La récolte de pommes dans la région de Kasserine durant la saison actuelle 2021-2022 a enregistré une baisse avec 62 mille tonnes contre 75 mille tonnes pour la saison 2020-2021, selon le chef de département de la production végétale à Kasserine Omar Saadaoui.

La baisse de la récolte est due aux changements climatiques à l’instar de la faible pluviométrie, le changement brusque des températures ainsi que la tombée du gel et du froid, a indiqué Saadaoui.

Par ailleurs, dans le cadre de la mise en application du programme du rajeunissement de la forêt des pommes pour les années 2021 et 2022, une réunion sera organisée le 24 août 2022 dans le cadre du festival international des pommes de Sbiba avec les agriculteurs et les représentants des structures agricoles concernés.

Dans le même contexte, une unité de stockage et de refroidissement de la pomme d’une capacité de 2000 tonnes sera créée à travers un organisme professionnel ou dans le cadre d’une coopération avec le privé, selon la même source.

De même, une unité de fabrication de vinaigre de pomme sera est aussi à l’étude dans le cadre d’un projet de valorisation des zones irriguées, ajoute-il.

Rappelons que la région de Kasserine occupe la première place à l’échelle nationale dans la production de pommes. Cette culture y occupe une superficie de 8 000 hectares et compte 3 millions de pieds de pommiers.