Le vice-président de la commission du tourisme et des antiquités en Arabie Saoudite, Ali Ghabban, a annoncé, mercredi 17 août 2016, la découverte d’un os humain vieux de 90 mille ans. La découverte a été faite dans le cadre d’un projet britanno-saoudien de fouilles archéologiques entamées en 2012.

Sur Twitter, le comité a annoncé que ce projet a permis depuis 2012 de dater plusieurs sites archéologiques en Arabie Saoudite dont certains sont vieux de 500 mille ans. L’étude concerne aussi des projets de recherche dans les sites présumés des anciens lacs dans le désert d’Arabie. Un site qui daterait d’un million d’années.

Le docteur Ghabban a ajouté que les archéologues de la campagne britanno-saoudienne ont découvert des traces de la première occupation humaine dans la région qui date de 325 mille années.