La Commission supérieure des élections de Libye a annoncé vendredi soir que plus de deux millions d'électeurs étaient déjà inscrits pour les prochaines élections présidentielle et législatives prévues avant le 30 septembre prochain.
 
"Le registre du système des inscriptions électorales a atteint un record de 2.005.814 électeurs vendredi à 22h (20h GMT)", a-t-elle précisé dans un communiqué.
 
Selon celui-ci, le taux d'inscription des femmes progresse au même rythme que celui observé la semaine dernière, les femmes représentant 41% du total des électeurs inscrits.
 
"Les inscriptions continueront jusqu'au 6 février. La Commission ouvrira le système des inscriptions à l'étranger le 1er février sous forme d'inscription électronique en ligne", a ajouté le communiqué.
 
Depuis la chute de l'ancien président Moammar Kadhafi en 2011, la Libye connaît une transition démocratique marquée par une situation sécuritaire volatile et des divisions politiques et tribales.

L'émissaire de l'ONU en Libye, Ghassan Salamé, a proposé en septembre dernier une feuille de route en vue de mettre un terme à la crise politique dans le pays. Elle comprend les modifications de l'accord politique de 2015 parrainé par l'ONU et appelle à la tenue d'élections présidentielle et législatives d'ici la fin 2018.