Plus de 150 morts, environ deux millions d’habitants évacués, plus de 70.000 sauveteurs dépêchés dans les zones sinistrées, voici pour l’heure le bilan des inondations et des éboulements provoqués dans l’ouest du Japon par des pluies torrentielles.


C'est le bilan le plus élevé causé par les pluies que le Japon a connu depuis plus de trois décennies, selon la BBC. Les autorités ont ouvert des salles et des gymnases dans les écoles à ceux ont été exposés aux torrents.


Le nombre de sauveteurs, dont des pompiers et des soldats, dépêchés sur les lieux dépasse les 70.000. Environ deux millions d'habitants ont été déplacés.


Le Premier ministre japonais «a décidé d'annuler une tournée prévue à partir de mercredi en Belgique, France, Arabie Saoudite et Egypte», en raison des pluies diluviennes qui ont provoqué inondations et glissements de terrain dans l'ouest du pays.