Une journaliste de 29 ans, qui n'était apparemment pas en reportage, a été tuée par balle jeudi soir lors d'affrontements à Londonderry, en Irlande du Nord, ont annoncé les autorités.
La police a mis en cause des dissidents du camp nationaliste irlandais opposés au maintien de la province au sein du Royaume-Uni.
De véritables scènes d'émeute se sont produites dans le quartier de Creggan, un fief catholique, à la suite d'une opération de police destinée à prévenir des violences durant le week-end de Pâques, anniversaire du soulèvement de 1916 à Dublin.
Des manifestants ont lancé une cinquantaine de cocktails Molotov en direction des forces de l'ordre et deux voitures ont été incendiées.
"Malheureusement, vers onze heures du soir, un homme a fait irruption et a ouvert le feu à plusieurs reprises en direction de la police. Une jeune femme, Lyra McKee, 29 ans, a été blessée et a succombé à ses blessures", a déclaré aux journalistes un responsable de la police nord-irlandaise, Mark Hamilton.

(Reuters)