Au moins 44 cadavres ont été retrouvés, dissimulés dans une centaine de sacs poubelles. Ce sont les habitants de la ville qui, gênés par des odeurs, ont donné l'alerte.
Mardi 3 septembre, les autorités ont découvert 119 sacs noirs enfouis.
La grande majorité des corps ont été découpés, ce qui complique grandement le travail du service médico-légal de la ville qui se dit « débordé », rapporte le site du quotidien britannique de la BBC.
La découverte de cette fosse commune dans l'Etat de Jalisco, l'un des plus meurtriers du pays, s'ajoute à une liste sans fin. Plus de 40.000 personnes sont actuellement portées disparues au Mexique, frappé par une vague de violence liée au trafic de drogue.