Cinq personnes ont été tuées, et 120 blessées par un séisme ayant frappé le nord-ouest de l’Iran dans la nuit de jeudi 7 à vendredi 8 novembre, selon un premier bilan officiel, a rapporté la télévision d’Etat iranienne. 

L'épicentre de la secousse initiale, d'une magnitude de 5,9, a été localisé à 8 km de profondeur, dans la province de l'Azerbaïdjan-Oriental. Elle a été suivie par cinq répliques de magnitudes comprises entre 4,0 et 4,8 entre 22h50 et 01h40 GMT dans la région de Turkmantchaï.