De nouvelles analyses confirment que 2019 a été la deuxième année la plus chaude jamais enregistrée depuis 1880.
Selon deux analyses faites par la NASA et la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), les températures essuyées l’année dernière sur la planète ont d’ailleurs été les deuxièmes plus chaudes enregistrées depuis le début de la tenue des registres modernes en 1880.
Plus précisément, les températures terrestres ont été de 0,98°C supérieures à la moyenne enregistrée de 1951 à 1980.
Les chercheurs estiment que cette hausse globale des températures est principalement due à l’augmentation des émissions dans l’atmosphère de dioxyde de carbone et d’autres gaz à effet de serre d’origine anthropique.


Source : sciencepost.fr