Après deux mois et demi de confinement, les autorités chinoises ont levé hier, le bouclage de la ville chinoise de Wuhan, berceau de l’épidémie de coronavirus.
A minuit heure locale, fin des dernières restrictions, d'innombrables voitures passaient les péages aux limites de la ville après la levée des barrages routiers. L'aéroport, les trains et les métros de la ville ont également repris leur activité.
Pour la première fois depuis le début de l'épidémie, le ministère chinois de la Santé a fait état mardi de zéro nouveau décès lié au Covid-19 dans le pays.