Le nombre mondial de cas de contamination au nouveau coronavirus a dépassé la barre des 10 millions, selon un décompte réalisé dimanche par Reuters, tandis que le total des décès provoqués par la maladie respiratoire caractéristique du COVID-19 frôle les 500.000. 

D’après l’Organisation mondiale de la santé, ce chiffre de 10 millions est environ le double de cas graves de grippe enregistrés chaque année dans le monde. A ce stade, poursuit l’OMS, l’épidémie du COVID-19 a tué autant que la grippe le fait en un an.