Quatre corps, dont trois d'employés qui travaillaient dans les silos du port de Beyrouth, ont été retrouvés dans la nuit de jeudi à vendredi par les secouristes travaillant dans les décombres.
Le bilan des victimes de la tragédie monte à 154, a annoncé, vendredi le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan.
Rappelons que deux avions militaires tunisiens transportant environ 35 tonnes d’aides médicale et humanitaire d’urgence ont décollé jeudi à destination du Liban, en signe de solidarité et de soutien avec le peuple libanais suite à l’explosion survenue mardi dans la zone portuaire de Beyrouth.
quelque 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium serait à l’origine de l’explosion.