L’Allemagne a décidé, mercredi 28 octobre d’une nouvelle série de restrictions, imposant un mois de fermeture aux secteurs de la gastronomie, de la culture et des loisirs.
Mais Angela Merkel veut obtenir l'accord des dirigeants des 16 Länder d'Allemagne à la fermeture de tous les bars et les restaurants à partir du 4 novembre afin de freiner l'épidémie de coronavirus, tout en gardant les établissements scolaires et les crèches ouverts.
La chancelière entend aussi, obtenir le feu vert pour fermer les salles de sports, les casinos, les cinémas et les salles de spectacle vivant, tout en laissant les magasins ouverts à condition qu'ils appliquent des mesures d'hygiène strictes et limitent le nombre de clients présents simultanément.
Les restaurants ne seraient autorisés à vendre que des plats à emporter.
Les nouvelles règles en préparation n'autoriseraient les Allemands à sortir de chez eux qu'avec des membres de leur propre foyer et d'un seul autre foyer, sous peine de sanctions. Dormir hors de chez soi ne serait possible qu'en cas de nécessité et pour des motifs "spécifiquement non-touristiques".
L’Allemagne fait état mercredi, de 14.964 nouvelles infections en 24 heures, ce qui porte le bilan à 464.239, et de 85 décès supplémentaires.
 (avec Reuters)