Mercredi, une voiture a percuté l'entrée du bureau de la chancelière allemande Angela Merkel, dans l'ouest de la capitale, selon l'agence Reuters. Aucune victime n’est à déplorer.
Sur la voiture, il est écrit en lettres blanches : "Vous, maudits meurtriers d'enfants et de personnes âgées". Et de l'autre côté : "Arrêtez la politique de mondialisation".
L'incident a eu lieu alors qu'Angela Merkel tenait une visioconférence avec les dirigeants des Länder au cours de laquelle devaient être débattues une éventuelle prolongation du «confinement léger en vigueur en Allemagne et d'autres mesures pour lutter contre l'épidémie due au nouveau coronavirus».
"Nous sommes en train de déterminer si le conducteur a délibérément foncé contre (la porte)", a déclaré la police de Berlin sur Twitter. "Il a été placé en garde à vue." Selon les médias allemands, il s'agirait d'un homme âgé d'une cinquantaine d'années.