Angela Merkel a annoncé mardi la prolongation et le durcissement jusqu’à fin janvier des mesures de confinement en Allemagne dans le but de contrôler l’épidémie due au nouveau coronavirus.
La chancelière allemande et les dirigeants des Länder ont décidé de prolonger la fermeture des magasins et des restaurants jusqu’à la fin janvier. Les établissements scolaires resteront également fermés et les classes auront lieu en ligne, au moins jusqu’à la fin du mois.
Les membres d’un même foyer ne seront désormais autorisés qu’à rencontrer une seule personne supplémentaire en public. Jusqu’à présent, les rassemblements étaient limités à cinq personnes en provenance de deux foyers distincts.

L’Allemagne a aussi décidé de limiter à un rayon de 15 kilomètres les déplacements des résidents des régions les plus touchées, c’est-à-dire celles où le nombre de nouveaux cas de contamination sur sept jours est supérieur à 200 pour 100.000 habitants.
L’Allemagne a mieux géré l’épidémie que ses voisins au printemps mais elle éprouve des difficultés à endiguer une deuxième vague épidémique depuis le début de l’automne et a déjà été contrainte de fermer écoles, commerces et restaurants à la mi-décembre.
L’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses a fait état mardi de 11.897 nouveaux cas de contamination et de 944 décès supplémentaires en 24 heures.

(Reuters)